Pressroom

Télécommunications : coup d’envoi des enchères 5G en France (Le Monde)

Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR sont en lice pour l’attribution de onze lots de 10 mégahertz chacun, dont le prix plancher a été fixé à 70 millions d’euros.

Les enchères sont le seul mécanisme qui permet de valoriser ce bien public à son juste prix. « Pour l’État, il est difficile d’estimer la valeur du spectre. Les opérateurs ont une estimation beaucoup plus fine », analyse Marc Bourreau, professeur d’économie à Télécom Paris.

« Les opérateurs ne peuvent pas s’orienter vers un abonnement significativement plus élevé » car les bénéfices perçus par les utilisateurs pourraient paraître insuffisants, du moins dans un premier temps. À ses yeux, le lancement des offres 5G pourraient être l’occasion de faire migrer des cliens ayant des abonnements à bas prix vers plus des offres plus haut de gamme.