Pressroom

L’épidémiologiste Dominique Costagliola, diplômée de Télécom Paris, Grand Prix de l’Inserm 2020 (Le Monde)

Photo François Guenet / Inserm via Le Monde

La chercheuse, qui s’est fortement investie dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus, reçoit l’une des plus hautes distinctions scientifiques françaises. Dominique Costagliola est diplômée de Télécom Paris.

Au fil des mois, elle est devenue de plus en plus présente dans les médias, recherchée pour ses analyses pertinentes de l’épidémie de coronavirus et son discours « cash ». Qu’elle critique la méthodologie des études de Didier Raoult sur l’hydroxychloroquine ou la gestion de la crise par les décideurs, Dominique Costagliola affiche une indépendance totale.

Avec le SARS-CoV-2 comme avec le VIH, sur les plateaux télé comme sur Twitter, et quel que soit son interlocuteur, l’épidémiologiste et biostatisticienne applique la même méthode : du bon sens, de la science et de la pédagogie. Son propos peut être radical mais il est toujours argumenté, fondé sur des données et des faits, martèlent ceux qui l’ont côtoyée sur le plan professionnel.

À Télécom Paris, Dominique Costagliola suivit l’option qui allait lui ouvrir de nouveaux horizons : génie biologique et médical. En savoir plus : Dominique Costagliola, de télécommienne à épidémiologiste.