Enseignant·e-Chercheur·se en vérification ou analyse du logiciel de systèmes cyber physiques

Caractéristiques du poste :

Date limite : jeudi 26 mars 2020
Service : Département Informatique et Réseaux
Localisation : 19 place Marguerite Perey 91120 Palaiseau
Poste à pourvoir en : CDI

Missions

  • Participe à la conception et mise en œuvre d’enseignements dans le domaine des systèmes cyber-physiques
  • Conduit des recherches dans le domaine du logiciel des systèmes cyber-physiques selon un ou plusieurs des axes suivants :
    – La vérification formelle de systèmes informatiques,
    – L’analyse quantitative de propriétés non-fonctionnelles,
    – L’Ingénierie Dirigée par les Modèles (IDM) pour les systèmes cyber-physiques.

Il est souhaitable que ces recherches s’interfacent avec l’une ou plusieurs des thématiques suivantes :
– La sécurité et sûreté de fonctionnement,
– L’informatique autonomique, la conception et analyse de systèmes ouverts,
– La modélisation multi-paradigmes des systèmes cyber-physiques.

  • Participe au développement de partenariats, de collaborations et de relations contractuelles dans son domaine et en particulier entre les communautés des systèmes cyber-physiques.

Activités

Enseignement

  • Participe à la définition des cours des filières Systèmes Embarqués et Systèmes et Logiciels Répartis.
  • Assure des cours, travaux dirigés, travaux pratiques en informatique en Formation Initiale à Télécom Paris, notamment dans le cadre :
    – De l’enseignement par projets en première année du cycle Ingénieur,
    – Des filières Systèmes Embarqués et Systèmes et Logiciels Répartis (équivalent M1) notamment sur des UE d’ingénierie dirigée par les modèles de systèmes cyber-physiques, de méthodes de vérification formelle, ou de méthodes d’analyse quantitative de systèmes adaptatifs ou ouverts,
    – Des enseignements de type M2, notamment dans le cadre des options de 3ème année de Télécom Paris associées aux filières indiquées ci-dessus ou encore dans des masters de l’Institut Polytechnique de Paris.
  • Assure des cours et travaux dirigés de Formation Continue notamment dans le mastère spécialisé Systèmes Embarqués,
  • Pourrait prendre une responsabilité pédagogique (en filière, en mastère spécialisé ou en Formation Continue).
  • Participe aux jurys d’entretien de sélection de candidats (cycle d’ingénieurs, mastères spécialisés, …),
  • Participe à la conception d’enseignements en formation initiale et continue,
  • Participe à l’analyse des besoins en formation de manière générale,
  • Conçoit les cours et outils pédagogiques (par exemple MOOC) destinés aux enseignements dispensés dans le domaine des systèmes cyber-physiques.

Recherche

  • Mène des actions de recherche dans le domaine des logiciels de systèmes cyber-physiques en mettant l’accent sur l’analyse quantitative de propriétés non-fonctionnelles, la vérification formelle de systèmes informatiques, ou l’ingénierie dirigée par les modèles,
  • S’intéresse à l’application de ses recherches dans des domaines tels que les systèmes autonomiques, le véhicule autonome, les smart grids, ou toute application nécessitant des techniques de modélisation, de vérification ou d’analyse quantitative,
  • Assure l’interface entre sa thématique de recherche et celles de son groupe (systèmes embarqués et / ou autonomes),
  • Participe au développement des collaborations entre l’équipe ACES et les équipes COSYNUS (LIX) et l’U2IS (ENSTA) autour des systèmes cyber-physiques et/ou autonomes,
  • Participe à des projets impliquant des partenaires d’entreprise comme EDF ou Thales ou du monde académique, comme Institut Polytechnique de Paris ou Institut Mines-Télécom, dans le cadre de projets internes, nationaux ou européens,
  • Développe des relations avec l’industrie et établit des collaborations contractuelles, notamment dans le cadre de programmes européens, de programme nationaux ou de collaboration avec d’autres institutions (IRT SystemX, ITE Vedecom, CEA, INRIA, …),
  • Développe des activités de recherche avec des partenaires académiques comme le CNRS et le CEA, mais plus particulièrement avec les laboratoires de recherche du plateau de Saclay comme le LIX, le LRI, le LSV ou le CEA/LIST,
  • Participe aux activités de recherche de chaires ou de Laboratoires Communs comme celles de « Connected Cars and Cyber Security » ou de « Systèmes complexes ».

Encadrement et tutorat

  • Participe à l’encadrement de thèses et assure l’encadrement de projets étudiants, de stages de Master et de stages ingénieurs.

Participation à la notoriété de l’École, de l’Institut polytechnique de Paris, et de l’Institut Mines-Télécom

  • Publie les résultats de ses travaux de recherche et les présente à des conférences nationales et internationales de haute renommée scientifique,
  • Entretient des relations de collaboration avec les institutions académiques, les centres de recherche et les entreprises,
  • Organise des conférences ou séminaires,
  • Participe aux montages de projets et réponses à appel à projets,
  • S’implique dans les sociétés savantes ou professionnelles comme MeFoSyLoMa (Méthodes Formelles pour Systèmes Logiciels et Matériels) ou des groupes de recherche CNRS comme GPL (Génie de Programmation et du Logiciel) et MACS (Modélisation, Analyse et Conduite des Systèmes Dynamiques).

Divers

  • Participe à l’animation scientifique, pédagogique et de gestion interne du département ou de l’institution

Formation et compétences

Niveau de formation et/ou expérience requis :

  • Doctorat ou équivalent
  • Fonctionnaire appartenant à un corps recruté par la voie de l’École Polytechnique ou de l’ENA ou ancien élève de l’École Normale Supérieure avec expérience professionnelle ≥ 3 ans ;
  • Diplôme d’une École d’ingénieurs ou de commerce et de gestion ou équivalent avec expérience professionnelle ≥ 5 ans ;
  • Diplôme Bac + 5 ou équivalent avec expérience professionnelle ≥ 5 ans ;
  • Cadre d’entreprise de très haut niveau avec expérience professionnelle ≥ 8 ans

Compétences, connaissances et expériences indispensables :

  • Connaissance du domaine des systèmes cyber-physiques,
  • Expertise dans un ou plusieurs des domaines suivants :
    – Connaissances en techniques de vérification formelle (model-checking, prouveur,…),
    – Connaissances en méthodes d’analyses quantitatives de systèmes cyber-physiques,
    – Connaissances de l’ingénierie dirigée par les modèles.
    – Connaissances dans les approches formelles à l’exécution (runtime verification ou models@runtime).
  • Capacité à obtenir des financements sur appel à projet et à coordonner des projets de recherche,
  • Connaissance du secteur des technologies de l’information et de la communication,
  • Autonomie et initiative,
  • Maîtrise de l’anglais. Bon niveau conseillé en français. Si le candidat n’est pas francophone il devra s’engager à acquérir le niveau de Français requis aussi rapidement que possible.

Compétences, connaissances et expériences souhaitables :

  • Modélisation multi-paradigmes,
  • Informatique autonomique, conception et analyse de systèmes ouverts,
  • Sécurité et sûreté de fonctionnement,
  • Expérience à l’international,
  • Expérience industrielle dans le domaine,
  • Expérience de l’encadrement d’étudiants,
  • Aptitude à établir des collaborations nationales et internationales.

Capacités et aptitudes :

  • Capacité à travailler en équipe, aptitude au dialogue,
  • Qualités relationnelles et pédagogiques,
  • Aptitude à l’expression orale et écrite, capacité de synthèse.

Contact et modalités de candidature

Laurent Pautet

 

Envoyer 

  • un curriculum vitae complet et détaillé
  • une lettre de motivation
  • une notice de travaux exposant les activités passées du candidat en enseignement (formation initiale et formation continue) et en recherche : les deux types d’activités doivent être décrits avec le même souci de rigueur et de précision et témoigner des réflexions qui les ont accompagnées
  • le texte des principales publications
  • les noms et adresses de deux personnalités qualifiées pouvant donner un avis éclairé sur la candidature
  • un projet succinct d’enseignement (maximum 3 pages)
  • un projet succinct de recherche (maximum 3 pages)

Par mail à cette adresse