Pressroom

Financement du terrorisme : « Mettre l’intelligence artificielle et le partage de données au centre du dispositif de lutte » (Le Monde)

Astrid Bertrand, Winston Maxwell et Xavier Vamparys, chercheurs à Télécom Paris, expliquent dans une tribune au Monde que l’intelligence artificielle peut rendre efficace les dispositifs anti-blanchiment qui actuellement coûtent plus qu’ils ne rapportent en Europe.

[…] Idéalement, les dispositifs de détection des banques devraient se focaliser sur les réseaux de criminalité les plus importants, ce qui nécessiterait un bon alignement entre les objectifs des outils de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme (LCB-FT) adoptés par les établissements et les principales menaces identifiées par l’État. En se dotant d’outils d’intelligence artificielle ciblant les transactions suspectes évocatrices des principales menaces listées, l’efficacité des dispositifs LCB-FT serait encore renforcée. […]