Pressroom

L’Institut Mines-Télécom, le joyau brut de Saclay (Le Monde)

Pour ce bâtiment, Yvonne Farrell et Shelley McNamara, de l’agence Grafton Architects et lauréates du prix Pritzker 2020, ont su conjuguer monumentalité et intimité, tout en dialoguant avec son environnement.
On n’avait pas imaginé que le campus de Saclay (Essonne) pourrait un jour être source d’émotion. C’est pourtant bien une forme de ravissement qui nous a saisis en entrant dans la grande cour de l’Institut Mines-Télécom où est située Télécom Paris, imposant pavé de 45 000 m2 fraîchement livré par les Irlandaises Yvonne Farrell et Shelley McNamara, fondatrices de l’agence Grafton Architects et lauréates du prix Pritzker 2020.

Un état de grâce comme l’architecture peut en provoquer quand elle est grande et inspirée. Quand elle sculpte dans la lumière comme le faisaient les cathédrales, formant des raies, des triangles, des quadrilatères qui se projettent sur les éléments de structure pour fabriquer de fascinantes géométries. Quand la matérialité brute, sensuelle, fait vibrer sa présence, suscitant chez ceux qui s’y promènent un bien-être teinté d’émerveillement…