Pressroom

Téléphonie mobile : espoirs, promesses et doutes autour de la 5G (Le Monde)

Le réseau 5G, qui ne pèse pour le moment qu’environ 1 % du trafic mobile en France, doit ouvrir la voie à de nouveaux usages dans l’industrie, l’agriculture ou la santé. Au vu des investissements à réaliser, l’équation économique reste encore incertaine pour les opérateurs.

[…] Les spécialistes des réseaux informatiques s’accordent à dire que ces caractéristiques propres à la 5G ouvrent la voie à de nouveaux usages, en particulier industriels. « Il n’est pas question d’innover pour innover, estime Gérard Memmi, responsable du département informatique et réseaux de Télécom Paris. On ne construit pas la 5G pour que vous puissiez regarder une vidéo au supermarché. C’est une innovation utile : on sait que la voiture connectée, le train connecté et bien d’autres usages ne seront pas possibles sans évolution technologique. »

[…] Si les usages de la 5G intéressent autant les industriels, « c’est notamment du fait qu’elle divise le temps de latence par dix environ, analyse Gérard Memmi, de Télécom Paris. Avec ça, on arrive enfin à un ordre de grandeur qui respecte les contraintes de temps industrielles. On entre dans le monde du temps réel. » […]

Image d’entête source Starline/Freepik