Les laboratoires communs

La confiance accrue depuis plusieurs années entre la Recherche de l’École et ses partenaires entreprises a abouti à créer des initiatives de recherche en commun avec les entreprises sur certaines thématiques de prospective (blockchain, IA, IoT, cybersecurité…)

Ces « laboratoires communs hors les murs » réunissent alors autour d’une thématique-cible les capacités de recherche de l’École avec celles d’une ou de plusieurs entreprises. Établis pour une durée typique de cinq ans, ces laboratoires communs mettent durablement en synergie des efforts de recherche conjoints au profit de l’impact socio-économique de notre recherche et du développement de son caractère innovant. Ils associent parfois d’autres partenaires (écoles ou organismes de recherche).

 

Valeo.IA : l’intelligence artificielle pour le véhicule autonome

Valeo.IA est le premier centre de recherche ouvert sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage profond pour l’automobile. Partenaires : le CEA, l’Inria, Mines ParisTech et Valeo.

Valeo-IA

 

 

Confiance numérique

BART : Blockchain Advanced Research & Technologies

Inria, institut de recherche dédié au numérique, Télécom Paris et Télécom SudParis, deux grandes écoles d’ingénieurs et centres de recherche de l’IMT dédiés à l’innovation dans le monde numérique et SystemX, Institut de Recherche Technologique (IRT) dédié à l’ingénierie numérique du futur, ont mutualisé leurs compétences en Blockchain selon un accord-cadre formalisant l’initiative commune de recherche « BART ».

ISA : Identity & Security Alliance

Idemia est le leader mondial incontesté de la sécurité biométrique. Les coopérations en recherche avec l’école sont régulières depuis plusieurs années et les deux structures ont décidé d’inscrire ces coopérations dans le cadre d’un laboratoire commun, créé en mars 2011. Les thématiques qui y sont traitées relèvent de divers domaines liés à la sécurité et l’identité : sécurité informatique et cryptographie, sécurité des composants, systèmes de gestion de l’identité, etc.

Design, Interaction, Perception

AllegoRI : sciences et technologies 3D

L’objectif de ce laboratoire commun est d’amorcer une activité de recherche jointe en sciences et technologies 3D entre l’équipe d’informatique graphique de Télécom Paris et la société Allegorithmic.

Cette activité vise à faire progresser les méthodes de création de contenu 3D qui ont un rôle fondamental dans l’industrie créative et les médias émergent, tels que le jeu vidéo, la réalité virtuelle, la fabrication numérique et le web 3D.

Exalt Design Lab : valorisation du design en entreprise

Strate Ecole de Design, Télécom Paris et l’Ecole polytechnique, avec le soutien de Carrefour, OTIS, la MAIF, InProcess et EMAKINA, créent EXALT Design Lab, le premier laboratoire de recherche commun de valorisation du design en entreprise.

Le projet de recherche EXALT Design Lab propose de travailler sur des solutions d’intégration du design au cœur de leur réflexion stratégique, pour anticiper et mieux réagir à la complexité des marchés et aux évolutions de la société.

Seido : la sécurité de l’Internet des objets

EDF R&D et Télécom Paris ont créé un laboratoire commun de recherche sur l’Internet des objets et la cybersécurité pour les systèmes électriques. Son enjeu est de préparer et faciliter le déploiement de services de gestion de la demande en énergie, s’appuyant sur l’interopérabilité d’équipements et ainsi contribuer à assurer la cohérence, l’efficacité et la sûreté de l’ensemble du système.

Ce laboratoire constitue une occasion de réunir des spécialistes de domaines disciplinaires diversifiés autour de finalités industrielles qui les rassemblent.

Très grands réseaux et systèmes

TTool : l’avenir de la 5G

Dans le contexte de la future génération de réseaux mobiles, l’objectif principal de la collaboration entre Nokia Bell Labs et Télécom Paris est le développement de nouvelles techniques et algorithmes de programmation à base de modèles de haut niveau qui permettent aux ingénieurs de s’abstraire de la complexité de ces plates-formes et de les (re)programmer/reconfigurer rapidement. Ces techniques et algorithmes seront intégrés et rendus disponibles dans l’outil de conception assistée par ordinateur TTool/Diplodocus (licence libre).

Innovation numérique

Bibli-Lab : usages du patrimoine numérique des bibliothèques

Les usages en ligne du patrimoine numérisé constituent un objet d’étude important pour la BnF, soucieuse d’adapter son offre dans ce domaine et de comprendre les types d’appropriation qu’elle suscite. Pour donner à ce champ d’étude une forte cohérence scientifique, la BnF s’est associée à Télécom Paris pour fonder le Bibli‑Lab, laboratoire d’étude des usages du patrimoine numérique des bibliothèques.

Programmation Orientée Modèle

Les architectures matérielles électroniques supportant les futures normes de télécommunication (par exemple, la 5G) seront très diverses et très complexes. Pour simplifier la programmation des infrastructures numériques, les chercheurs investis dans ce laboratoire commun proposent de s’attaquer à deux problèmes : la réécriture du code et l’utilisation optimale d’une architecture électronique. Partenaire : Nokia Bell Labs France.

Lincs : Internet du futur

Le laboratoire LINCS – Laboratory for Information, Networking and Communication Sciences, laboratoire commun de recherche sur l’Internet du futur, a été créé en octobre 2010 par Nokia, Inria, l’UPMC et Télécom Paris et inauguré officiellement en mai 2011. Depuis, l’IRT SystemX a rejoint le laboratoire.

ICT4V

ICT4V est un centre de recherche et d’innovation multidisciplinaire dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, basé à Montevideo en Uruguay. Il étudie les interactions des TIC avec différents secteurs verticaux : santé, agriculture, environnement, énergie et banque notamment.  L’IMT et Télécom Paris ont joué un rôle important dans la création et le développement d’ICT4V.