Newsroom

La fiabilité des données, un défi majeur pour l’intelligence artificielle

Collectées par différents équipements ou capteurs, sauvegardées sur le « cloud » ou échangées sur Internet, les données stockées sur notre planète atteignent le volume faramineux de 33 zettaoctets et celui-ci sera sans doute multiplié par 5 d’ici 2025. L’intérêt qu’elles suscitent repose sur la possibilité d’en extraire des informations pour modéliser, prévoir ou décider.

Une donnée résulte d’une observation du monde qui nous entoure. Représentation de cette observation, elle peut être codée et sauvegardée notamment sur un support numérique. Dès lors qu’on peut y accéder, elle devient objet de calculs et de raisonnements. La statistique la modélise comme la réalisation d’une variable aléatoire, ouvrant la porte à son exploitation par des algorithmes dit d’apprentissage statistique, composants essentiels des systèmes intelligents.