Newsroom

Ada Lovelace, pionnière de l'informatique : un timbre en hommage

Source La Poste/Philaposte. Création Sylvie Patte & Tanguy Besset, d’ap. photo Alamy/Abacapress.com

Ada Lovelace a désormais un timbre à son effigie, émis le 12 octobre 2022 par La Poste. Télécom Paris rend à son tour hommage à celle qui est considérée comme la première programmeuse de l’histoire. [Qui était Ada Lovelace ?]

Ada-Lovelace_LaPoste_CP

Télécharger le communiqué de presse de La Poste/Philaposte

Ada Lovelace, pionnière de la programmation !

Ada Lovelace, première data scientist

Ada Lovelace (1815-1852) est la fille du poète romantique Lord Byron (1788-1824). Elle ne le connut quasiment pas, son père ayant définitivement quitté son pays natal, l’Angleterre, en 1816.

Ada Lovelace se découvre très tôt une passion pour les mathématiques. Bien qu’il soit à cette époque très inhabituel d’enseigner les sciences aux femmes, la jeune Ada est encouragée par sa mère Anne Isabella Milbanke (1792-1860) dans l’étude des sciences et des mathématiques en particulier.

Son entourage compte rapidement de nombreux scientifiques, dont Mary Somerville, chercheuse et écrivaine écossaise. En 1833, Mary présente à Ada, qui a seulement 18 ans, l’inventeur d’une incroyable machine analytique, l’ancêtre de nos ordinateurs modernes. Ada Lovelace travaillera pendant des années sur la machine de Charles Babbage, produisant une documentation nourrie.

C’est la rédaction d’une note, décrivant un véritable algorithme très détaillé permettant de calculer les nombres de Bernoulli (une suite bien particulière de nombres rationnels) avec la machine de Babbage, qui permet à Ada Lovelace d’être aujourd’hui considérée comme la première programmeuse de l’histoire.

Maîtriser les mathématiques, les algorithmes et la programmation, savoir penser hors du cadre et se projeter dans des applications nouvelles : Ada Lovelace avait toutes les qualités pour être la première des data scientists, c’est pourquoi nous avons choisi de lui rendre hommage ici.