Pressroom

Données de connexion et usage d'algorithmes : les lois françaises en violation des droits fondamentaux (Édition Multimédi@)

La justice européenne a déclaré illégales les dispositions françaises sur la conservation des données de trafic et de localisation par les opérateurs télécoms, ainsi que par les hébergeurs. Elle a aussi fourni une feuille de route sur l’utilisation de « boîtes noires » dans la lutte contre le terrorisme.

Avec l’autorisation d’Édition Multimédi@

2020-11-16_Ed-Multimedia_Algorithmes-lois-fr-violation-droits