Newsroom

Contribuer à des logiciels libres : Télécom Paris lance un MOOC en partenariat avec Framasoft

Marc Jeanmougin, ingénieur de recherche à Télécom Paris, lance un projet de cours en ligne sur la contribution au logiciel libre, avec un financement de l’IMT et en partenariat avec Framasoft et OpenCraft. Il nous fait part de ce projet.

Pourquoi un cours en ligne sur le libre ?

Il est souvent intimidant, quand on a une première expérience de la programmation (que ce soit parce qu’on est encore en études, par exemple en école d’ingénieur, ou bien parce que l’on n’a l’habitude de programmer que dans le cercle « fermé » d’une entreprise), de s’approprier les libertés un peu théoriques permises par les licences libres, et d’approcher des projets qui ont parfois une forte notoriété et une communauté établie, pour les améliorer, alors même que la plupart de ces projets cherchent souvent comment se rendre accessible et comment attirer de nouveaux contributeurs ou contributrices potentielles.

En quoi consiste ce MOOC ?

Ce MOOC est donc un projet de cours en ligne, qui vise à enseigner la collaboration sur des projets de logiciel libre/open source; d’une part en enseignant les côtés sociaux de la collaboration (comment interagir avec des communautés du monde du logiciel libre, de quoi on parle quand on parle du monde du logiciel libre en général, et comment fonctionnent ces communautés) ; et d’autre part en enseignant les côtés « pratiques » nécessaires à la collaboration dans des bases de codes établies (contrôle de version, et outils et astuces nécessaires dans des environnements avec beaucoup de code, parfois peu enseignés dans les cursus de programmation qui se basent souvent sur le fait de coder des programmes relativement petits et qui peuvent être appréhendés entièrement par les élèves).

L’objectif du MOOC est d’amener l’étudiante ou l’étudiant qui le suit à contribuer concrètement à un projet libre/open source existant.

Par ailleurs, le MOOC lui-même se voit comme un projet libre (c’est-à-dire qu’on peut librement parcourir, dont on peut suivre l’historique et le processus de création, et que chacun peut contribuer à améliorer) et contributif dès sa conception : le détail des modules du MOOC est discuté lors de sessions ouvertes, et tous les contenus seront librement adaptables et réutilisables par tout enseignant dans le monde désireux d’enseigner tout ou partie de son contenu, à partir du moment où ces utilisations sont également redistribuées sous la même licence ouverte (Creative Commons Attribution ShareAlike).

À qui s’adressera-t-il ?

Il s’adressera, pour les personnes voulant le suivre en entier, à toute personne avec une connaissance de la programmation (peu importe le langage) et qui souhaiterait s’investir dans des projets libres/open source ou en connaître davantage sur leur sujet.

Qui est impliqué à Télécom Paris et l’IMT ?

  • Marc Jeanmougin, ingénieur de recherche au département Informatique et Réseaux, est l’initiateur du projet ;
  • Rémi Sharrock, maître de conférences au même département, créateur de nombreux MOOC, dont le célèbre C Programming with Linux primé par edX ;
  • Gilles Vignon, Digital Learning Manager à Télécom Paris et Anna Khazina, Cheffe de projet Digital Learning et Communication à l’IMT, assurent le support pédagogique.
  • Olivier Berger, ingénieur de recherche à Télécom SudParis, est un expert du libre et a un projet de MOOC sur Git (qui est un des sujets traités dans le présent MOOC).

Quelles sont les perspectives de développement ?

Nous travaillons avec plusieurs partenaires à l’extérieur de l’école, en particulier Angie Gaudion de Framasoft, et Xavier Anthoviaque de OpenCraft, une société qui fait du libre et contribue notamment à OpenEdx, le logiciel utilisé par edx.org et FUN (France Université Numérique). L’objectif du MOOC, idéalement, serait d’en faire un point d’entrée facile d’accès pour la contribution aux nombreux projets libres/open sources qui existent.

Télécom Paris, un haut lieu de la création de logiciels libres

Le COSI, Center for Open Software Innovation, a pour objectifs de :

  • présenter les projets open source créés et co-créés au LTCI ;
  • promouvoir les pratiques de développement ouvert dans le domaine de l’informatique, en tant que partie importante du mouvement de la science ouverte ;
  • promouvoir les logiciels et modèles à code source ouvert dans le monde universitaire et en général ;
  • sensibiliser les chercheurs et le public à ce sujet et fournir des informations pertinentes aux parties intéressées ;
  • soutenir au mieux les communautés de développement de logiciels à source ouverte (logiciels libres).

Source illustration Freepik