Pressroom

Aphasiques, les oubliés du 114 ? (Hospimédia)

Image source Hospimédia/Fnaf

Alors que la crise de Covid-19 a exacerbé les difficultés d’accès aux soins, plusieurs associations de personnes handicapées ont dénoncé l’inadaptation du 114, numéro national relais pour les situations d’urgence. Parmi elles, la Fédération nationale des aphasiques de France.

L’aphasie est un trouble du langage provenant d’une pathologie du système nerveux central  [Ce qu’est l’aphasie (Fnaf)].

Pas assez accessible, la plateforme d’accès aux services de secours ? Installé en application de la loi du 11 février 2005, le centre national relais (CNR) 114 a été conçu pour recevoir les appels d’urgence des personnes handicapées dans l’incapacité de passer par les numéros 15 (Samu), 17 (police) et 18 (pompiers). Avec pour seuls supports les SMS et les fax à sa création, le système mis en place en 2011 a peu à peu évolué pour intégrer, le 4 décembre 2018, une interface de conversation totale alliant texte en temps réel, voix et vidéo. Son objectif ? « Répondre aux besoins des personnes sourdes et malentendantes principalement, mais aussi de personnes aphasiques et sourdaveugles », estimait l’Inspection générale des affaires sociales (Igas), dans son rapport sur l’évaluation du fonctionnement du dispositif, publié en 2017. La violence de la crise de Covid-19 a pourtant mis à jour les faiblesses persistantes du dispositif.

[…] Les opérateurs du 114 ont à leur disposition des images conçues par santéBD. Actuellement en carton et magnétisées pour tenir sur une réglette. Une solution qui fait de l’équipe des « MacGyver », plaisante Sophie Dalle-Nazébi, mais qui auront vocation à être intégrées numériquement dans l’interface du centre national relais.

Un soutien complémentaire de 290 000 € a été apporté début 2021 par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) et l’Institut de recherche en santé publique (Iresp) pour permettre à la Fédération nationale des aphasiques de France (Fnaf) d’être épaulée dans sa démarche par Télécom Paris.