Béatrice Cahour

Chercheure CNRS en psychologie ergonomique

Repères biographiquesShort Biography

Béatrice Cahour est chercheure CNRS Habilitée à Diriger les Recherches, dans l’Institut Interdisciplinaire de l’Innovation (UMR 9217) et au département SES de Télécom Paris (Institut Polytechique de Paris), dans l’axe «Interactions, Usages, Technologies».

Avant 2008, elle a été chercheure dans le laboratoire CNRS DYALANG de l’université de Rouen et à l’IRIT de Toulouse.

Formations parallèles en psychologie, linguistique et ergonomie ; Doctorat en psychologie ergonomique à l’INRIA avec P.Falzon ; Postdoctorat d’un an à Los Angeles (ISI – University of Southern California).


Activités : enseignement, recherche, projetsActivities : Teaching, Research, Projects

Les travaux de Béatrice Cahour portent sur l’usage de nouvelles technologies, les interactions coopératives et les modes de mobilité (e.g. modes doux, covoiturage, véhicules autonomes partagés). Ils s’inscrivent dans une perspective de Psychologie Ergonomique, en se centrant sur l’Activité réelle ou projetée et sur l’Expérience Vécue des utilisateurs (flux des actions, cognitions, sensations, émotions).

Elle est Présidente de l’Association de Recherche ARPEGE qui organise notamment le Colloque bi-annuel EPIQUE, est membre du Comité de Rédaction de la Revue d’Anthropologie des Connaissances et du Comité Editorial de la Revue Le Travail Humain. Elle enseigne dans plusieurs Masters en Ergonomie et Smart Mobility (Univ.Paris Sud, CNAM, Univ.Paris 8, Ecole des Ponts et Télécom Paris), encadre des Thèses de Doctorat avec des financements publics et privés.

Ses projets actuels sont axés principalement sur les sources de confort/inconfort dans les transports, et particulièrement les véhicules autonomes partagés (partage pour une mobilité durable), les sources de confiance/méfiance, mais aussi l’hyperconnexion des cadres dans l’entreprise avec les Technologies de Communication, les risques induits et les possibilités de changement.

La liste d’une partie de ses publications est consultable sur HAL. Pour les autres publications, la contacter.