Newsroom

Le bracelet électronique : action publique, pénalité et connectivité, un ouvrage dirigé par Christian Licoppe

Depuis une trentaine d’années, le bracelet électronique a conquis une cinquantaine de pays dans le monde, comme instrument d’assignation à résidence (surveillance fixe), ou pour suivre les déplacements des personnes assujetties dont le nombre ne cesse de croître (surveillance géolocalisée par GPS/GSM).

Le présent ouvrage éclaire ces nouveaux enjeux en proposant un ensemble de chapitres organisés autour de trois axes : (1) la fabrique de la surveillance électronique comme solution d’action publique et le rôle des acteurs institutionnels et du secteur commercial dans ces développements ; (2) l’utilisation du bracelet électronique comme peine et comme moyen de surveillance et l’évaluation de son efficacité ; (3) l’analyse du bracelet électronique en tant que dispositif sociotechnique en action, pour en cerner les spécificités et la manière dont il s’inscrit dans la transformation plus large des économies et modalités de la présence humaine dans les sociétés équipées de technologies numériques.

Cet ouvrage réunit certains des meilleurs spécialistes internationaux de la question et met à la portée du public francophone des recherches et réflexions originales.

Par René Lévy, Laurence Dumoulin, Annie Kensey, Christian Licoppe (dir.), Le bracelet électronique : action publique, pénalité et connectivité, Chêne-Bourg, RMS Éditions, coll. « Déviance et société », 2019, 258 p., EAN : 9782880494520.

Christian Licoppe est sociologue à Télécom Paris.