Newsroom

Caractériser les expositions aux ondes avec l’Intelligence Artificielle (Chaire C2M)

Antenne 5G (source Chaire C2M)

Depuis plus de quinze ans, l’exposition aux ondes radiofréquences est au cœur de nombreuses polémiques. L’utilisation du téléphone portable est devenue massive :

d’après le rapport 2019 du Baromètre du Numérique, en 2019, 99% des 18-39 ans déclarent posséder un téléphone mobile ainsi que 86% des 70 ans et plus. Or, des questions autour de ces usages et des infrastructures (antennes relais) qui supportent ces communications se multiplient et sont alimentées par des confusions ou des idées reçues, comme  l’explique l’article Notre exposition aux ondes électromagnétiques : attention aux idées reçues publié dans le journal The Conversation. La Chaire C2M (modélisation, caractérisation et maîtrise des expositions aux ondes électromagnétiques) propose de revenir sur quelques études actuellement réalisées pour caractériser les expositions.