Pressroom

CGE : une commission au chevet de la diversité sociale dans les grandes écoles

La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a relancé, lors de son passage à l’assemblée générale de la CGE (Conférence des grandes écoles) à Télécom Paris, le sujet de la diversité sociale dans les grandes écoles.

« Composée des directeurs et présidents des cinq écoles dans le haut du panier – HEC, Essec, ESCP Europe, ENS et École polytechnique -, l’annonce de la création de la commission [diversité sociale] n’a pas manqué de faire grincer des dents. À commencer par la CGE, froissée de ne pas avoir été consultée en amont de la constitution, qui regrette un casting 100% francilien. “Pourquoi ne pas aller chercher des écoles qui ont, depuis 20 ans, mis en place des systèmes d’ouverture sociale qui fonctionnent ? En focalisant les débats sur quelques écoles de tête parisiennes, le message est biaisé et ce n’est pas représentatif de ce qu’il se passe sur le terrain”, a ironisé Anne-Lucie Wack, réélue hier à la présidence de la CGE.

Un avis partagé par son homologue à Télécom Paris, Yves Poilane : “les solutions qui seront trouvées pour l’X et l’ENS pourront s’appliquer aux autres écoles, mais l’inverse n’est pas vrai. On sait, par exemple, qu’au regard de l’exigence de niveau, la discrimination positive ne fonctionne pas, malgré un effort d’accompagnement”. »

À lire >> https://www.letudiant.fr/educpros/actualite/cge-une-commission-au-chevet-de-la-diversite-sociale-dans-les-grandes-ecoles.html