Pressroom

La culture est-elle désormais américaine ? (Radio Notre-Dame)

Avec Ludovic Tournès, Professeur d’histoire internationale à l’Université de Genève et auteur de « Américanisation : une histoire mondiale (XVIIIe-XXIe siècle) » (Fayard) et Olivier Fournout, Maître de conférences à Télécom Paris/IP Paris, chercheur à I3/CNRS et auteur de « La trumpisation du monde » (éd. Le Bord de l’eau).
Olivier Fournout : un des grands traits de la culture américaine est sa plasticité, le fait d’intégrer des injonctions contradictoires. Exemples : travailler à la fois avec les autres et contre les autres, jouer sur son image extérieure tout en étant investi intérieurement par son message, exceller dans un cadre tout en brisant le cadre, etc. Dans ce bain de prescriptions paradoxales, Trump est fidèle à lui-même : il est extrême.

ou à écouter ici

Image extraite de la couverture du livre « La trumpisation du monde » d’Olivier Fournout (éd. Le Bord de l’eau)