Newsroom

Former les doctorants à la médiation scientifique internationale

Bethany Cagnol, Sinead Namur et Melania Burgelis, du département Langues et Cultures, ont accueilli du 27 juin au 1er juillet 2022 à Télécom Paris une trentaine de doctorants internationaux de différents établissements d’enseignement supérieur européens pour un programme de formation inédit intitulé “Mediating International and Scientific Communication” dans le cadre du Projet IDEAL.

Dans ce cours très interactif, les doctorants ont eu l’occasion d’explorer diverses voies de médiation afin de partager et relayer leur propre expérience culturelle et leurs connaissances scientifiques. La première moitié du cours a couvert un éventail de modèles de communication interculturelle populaires et modernes utilisés pour favoriser l’interaction collaborative, encourager le dialogue conceptuel et faciliter un espace pluriculturel.

Puis les apprenants ont utilisé ces bases interculturelles afin d’acquérir une expérience pratique de la présentation de leurs travaux scientifiques à des pairs professionnels, au grand public et aux médias. Les participants ont appris à adapter leur langage pour décomposer des informations complexes, à faciliter la communication dans des situations délicates, à arbitrer des séances de questions-réponses et à adapter leur message lors d’interviews avec les médias.

MISC Mediating International and Scientific Communication

IDEAL Project

En 2019, Télécom Paris a formé un partenariat avec le IDEAL Project, un consortium européen regroupant dix établissements d’enseignement supérieur, afin de contribuer à la formation des doctorants aux compétences interpersonnelle et transversales.

IDEAL consiste à concevoir et à dispenser une formation doctorale de haut niveau pour répondre aux défis auxquels sont confrontés les chercheurs européens aujourd’hui : être mieux préparés à faire face à la complexité croissante de leurs métiers et à accroître l’impact économique et sociétal de leurs travaux ; s’interroger sur la pertinence de leurs activités de recherche, tout en renouvelant l’attractivité de la formation doctorale pour les nouvelles générations de talents. [source Project IDEAL]

Le consortium IDEAL est composé de dix partenaires dont six écoles d’ingénieurs françaises :

AgroParisTech, Arts et Métiers, Chimie ParisTech, ENSTA Paris, Mines Paris-PSL, Télécom Paris,

et quatre universités européennes de science et de technologie :

Instituto Superior Técnico de Lisboa (IST, Portugal), İstanbul Teknik Üniversitesi (İTÜ, Turquie), Politecnico di Milano (POLIMI, Italie), Universidad Politécnica de Madrid (UPM, Espagne).

Le Consortium est remarquablement mené par Laura Tierling à Mines Paris-PSL.

Spoiler Alert !

Bethany, Sinead et Mel proposeront ce cours aux doctorants d’IP Paris du 6 au 10 février 2023 !