Pressroom

[Start-up de l'année] Exotec robotise le commerce en ligne (L'Usine Nouvelle, Les Échos)

Photo Exotec/Les Échos

Exotec, jeune pousse de l’incubateur Télécom Paris Novation Center, développe une solution de robotisation logistique pour la préparation de commandes. Un positionnement de pointe, qui profite de l’essor de l’e-commerce. Elle reçoit le prix Start-up des Trophées des industriels de l’année 2020.

Six semaines. C’est le temps record qui a suffi à Exotec pour installer 26 robots, 8 000 bacs et 16 000 emplacements sur étagères. De quoi constituer la nouvelle micro plate-forme logistique d’une enseigne alimentaire, accolée à un point de vente, pour l’aider à répondre aux commandes en ligne de ses clients.

La start-up nordiste conçoit des systèmes automatiques entrepôts logistiques et a déjà mis un pied aux États-Unis et au Japon. Elle compte accélérer son déploiement et élargir son champ d’action avec une nouvelle levée de fonds.

Ce nouveau financement confirme les choix stratégiques et technologiques menés par cette discrète entreprise qui aide de nombreux e-commerçants (Carrefour, Uniqlo, Decathlon…) à améliorer leurs process logistiques. « Le marché sur lequel nous évoluons est renforcé par la crise du Covid-19, assure Romain Moulin, PDG et cofondateur d’Exotec avec Renaud Heitz. Les enseignes doivent être plus performantes dans leurs entrepôts tout en étant flexibles car les prévisions de croissance sont très aléatoires. » La solution imaginée par Exotec depuis sa création en 2015 s’appuie sur des robots (Skypod) qui peuvent être déployés en fonction du volume de commandes à traiter et sur des algorithmes qui s’adaptent à la charge de travail.