Pressroom

Guerre en Ukraine : l’Internet russe est-il coupé du monde ? (Le Point)

En février, la guerre semblait annonciatrice d’une scission de l’Internet. Pourtant, deux mois plus tard, le réseau semble avoir résisté.

[…] Cette idée pour un pays de se couper du reste d’Internet n’est pas nouvelle. « En Chine, la séparation d’avec le reste du monde est bien plus avancée. Tout élément entrant ou sortant de Chine passe à travers le Grand pare-feu de Chine, une sorte de bouclier virtuel géant », rappelle Winston Maxwell, directeur d’études en droit et numérique à Télécom Paris. « Les Chinois savaient depuis le début qu’Internet allait être un problème pour eux. La Russie ne l’a pas vu venir et tente maintenant de rattraper son retard, mais pour l’instant ils sont encore loin de la technicité chinoise », souligne toutefois Kieron O’Hara [enseignant-chercheur à l’université britannique de Southampton, et coauteur du livre Four Internets : Data, Geopolitics, and the Governance of Cyberspace. ] […]