Pressroom

Les ingénieurs en herbe doivent aussi apprendre les bons comportements (Le Figaro Étudiant)

Les qualités comportementales sont de plus en plus demandées par les entreprises. Elles souhaitent des connaissances techniques, mais aussi un savoir être…
Et pour aller plus loin, les ingénieurs en herbe réfléchissent aussi à leur façon de travailler ensemble.  «En première année, ils ont un grand projet en groupe. Ils doivent alors défendre leur contenu technique, mais aussi préparer des pitchs, des points d’étapes, sous une forme scénarisée. La partie technique nous intéresse autant que la façon dont s’organise le projet», précise Bertrand David, directeur de la formation ingénieur de Télécom Paris. De quoi booster ces fameux soft skills.

(c) illustration auteur javi_indy sur Freepik