Newsroom

Inkscape 1.0, une nouvelle version pour l’éditeur graphique

Inkscape est un éditeur de graphisme vectoriel libre et gratuit utilisable sur différentes plateformes : GNU/Linux, Windows et MacOS. Ce logiciel comporte un large éventail de fonctionnalités ce qui lui a valu d’être popularisé pour la réalisation d’illustrations artistiques et techniques. La très attendue version 1.0, dont Marc Jeanmougin, ingénieur Recherche & Développement au sein du laboratoire LTCI de Télécom Paris, a coordonné la sortie, vient d’être publiée.

La précédente version était déjà très appréciée des graphistes pour sa fiabilité et son extensibilité. En effet, outre sa capacité à fournir des impressions et des rendus nets à résolution illimitée, Inkscape séduisait par son interface simple, son support multilingue et sa capacité à importer et exporter divers formats de fichiers tels que SVG, AI, EPS, PDF, PS et PNG.

Le logiciel fait partie du socle interministériel de logiciels libres (SILL) préconisés par l’Etat, initiative ayant été mise en place dans le cadre de la modernisation globale de ses systèmes d’informations.

Inkscape 1.0 : des performances améliorées, un meilleur confort d’utilisation et une meilleure adaptabilité au web

Inkscape 1.0 propose de nouvelles fonctionnalités dont la mise à jour du GTK3 permettant de personnaliser l’interface. De plus, l’utilisateur appréciera les nombreuses possibilités de création visuelle ajoutées à cette version comme par exemple le Power Pencil pour les tablettes graphiques qui élargit le trait à mesure que l’utilisateur, avec le stylet, appuie plus fort sur la surface.

En outre, le logiciel est désormais capable de s’adapter au web, grâce au texte flottant compatible avec les navigateurs. D’autre part, le logiciel est maintenant utilisable sur les écrans HiDPI (High Dots per Inch), dont la taille des pixels réduite permet un affichage plus net.

Enfin, si la version 1.0 est plus performante et plus rapide sur Linux et sur Windows, une version d’essai est disponible sur MacOS. De nouvelles améliorations sur ce système sont prévues pour les prochaines versions.

L’open source mis à disposition par Télécom Paris

Au sein du COSI, centre pour l’innovation des logiciels libres (Center for Open Software Innovation) qui a été créé en 2018 au sein du laboratoire LTCI, Télécom Paris a référencé les logiciels open source développés et co-développés par les enseignants-chercheurs et les ingénieurs de l’école.

Visiter la page du COSI