Pressroom

Intelligence artificielle : quelles sont les compétences qui s’arrachent en France et à quels salaires ? (Cadremploi)

Recrutement dans l’IA : un marché où les candidats ont l’embarras du choix

[…] Ons Jelassi, responsable pédagogique du mastère spécialisé en intelligence artificielle de Télécom Paris confirme la pénurie de candidats :

« Nos étudiants trouvent du travail très rapidement. 30 % disposent d’un CDI avant leur diplomation pour un salaire dépassant 50 000 euros brut par an pour 75 % d’entre eux. Ils sont embauchés dans des entreprises innovantes autour du traitement d’image, dans la santé, la robotique ou par un de nos partenaires comme Valeo, Airbus ou BNP Paribas. Malgré la crise, 100 % de nos diplômés 2020 avaient trouvé un job en septembre pour une diplomation en mai ». […]

IA : bienvenus aux Bac+5 reconvertis

Compte tenu de la pénurie de talents spécialistes en IA, le secteur s’est organisé pour donner envie à des Bac+5 de s’y reconvertir. Car les profils atypiques deviennent même « employables ». C’est le cas à la sortie du mastère spécialisé en intelligence artificielle de Telecom Paris :

« Nous encourageons la diversité des profils. N’importe quel Bac +5 peut intégrer notre Mastère spécialisé à condition d’avoir réussi un Mooc de remise à niveau sur les fondamentaux des big data accessible sur la plateforme Fun. »

indique Ons Jelassi.

Image source Datanalyticspost