Newsroom

Dana Diminescu : Les applis pour réfugiés sont-elles victimes de la pensée magique ?

Depuis le début de la crise migratoire en 2015, de nombreuses applications pour les réfugiés ont vu le jour. Mais très peu sont réellement utilisées — car beaucoup relèvent d’une forme de solutionnisme ou d’idées erronées sur les besoins des migrants. C’est ce qu’explique la sociologue Dana Diminescu, enseignante-chercheuse à Télécom ParisTech, qui étudie depuis longtemps les usages des TIC chez les migrants.
À lire >> https://blogrecherche.wp.imt.fr/2018/11/13/applications-refugies/