Pressroom

En France, la loi «anti-Huawei» marque un retour en arrière de 30 ans, assure Winston Maxwell

Selon Winston Maxwell, professeur à Télécom Paris, la loi sur la sécurité des réseaux mobiles, en discussion le 3 juillet en commission parlementaire paritaire, marque un fâcheux retour de 30 ans. Elle entraînerait des lourdeurs administratives, restrictions de choix et surcoûts. Et irait à l’encontre du sacro-saint principe de neutralité technologique de la loi.