Newsroom

Sans bruit, le virtuel devient un peu plus réel

Avec l’augmentation des capacités de calcul, les images de synthèse deviennent de plus en plus réalistes. Cependant, leur génération demande énormément de temps. Pour résoudre ce problème, l’équipe de Tamy Boubekeur, spécialisée en informatique graphique 3D à Télécom ParisTech, a développé une nouvelle technologie. Elle s’appuie sur des algorithmes de réduction du bruit et permet d’économiser des ressources de calcul tout en garantissant une qualité d’image à la pointe.

À lire >> https://blogrecherche.wp.imt.fr/2018/12/19/bruit-virtuel-reel/