Vie numérique Place à l’éthique (Libération)

Face aux dérives du monde numérique, et tandis que l’appareil législatif, vite dépassé, se construit tant bien que mal, le débat éthique prend de l’ampleur, obligeant tous les acteurs à se questionner.

Côté consommateurs, une tendance montante pourrait à terme faire la différence : la certification. Concrètement, il s’agirait de labelliser les entreprises, produits et services, selon leur bon respect des principes éthiques, fournissant ainsi à l’usager un critère de choix déterminant. Là encore, le chantier est costaud.

« Ça bouge, mais il reste beaucoup à faire pour obtenir un système de certification digne de confiance », témoigne Claire Levallois-Barth, enseignante-chercheuse et coordinatrice de la Chaire Valeurs et politiques des informations personnelles à Télécom Paris.