Pressroom

Ingénierie collaborative des systèmes complexes : le besoin d’un langage de haut niveau structurant se fait sentir (L'Embarqué)

Lancé en 2015, le projet I(SC)2 (Ingénierie système collaborative des systèmes complexes) de l’IRT SystemX vient de s’achever.

Son ambition : améliorer, en phase de préparation des programmes de Défense, les processus de collaboration pour l’ingénierie système dirigée par les modèles (MBSE, Model Based System Engineering), et ce dans le cadre d’une « entreprise étendue » constituée par la maîtrise d’ouvrage et l’ensemble de ses partenaires industriels.

D’une durée de 5 ans, ce projet a fédéré cinq partenaires institutionnels et industriels – ArianeGroup, Dassault Aviation, la DGA, Naval Group et Thales – et deux partenaires académiques – l’École polytechnique et Télécom Paris avec la chaire Ingénierie des systèmes complexes et le laboratoire LIP6.