Pressroom

260.000 micro-travailleurs du clic : qui sont-ils ?

L’équipe du projet Digital Platform Labor (DiPLab), dirigée par Antonio Casilli et Paola Tubaro, chercheurs à Télécom Paris et au CNRS, dresse le profil d’une activité professionnelle encore méconnue, en plein essor et qui nourrit les IA.

« Moins visibles que les chauffeurs Uber ou les livreurs de Deliveroo », environ 260.000 travailleurs français effectuent des tâches qui vont de l’étiquetage d’image à la vérification de résultats produits par des algorithmes d’intelligence artificielle. Ces micro-travailleurs précaires sont aujourd’hui oubliés du droit. Cette forme d’activité ultra-fragmentée sur les plateformes numériques contribue au développement de l’IA.

La presse en parle