Newsroom

Palmes académiques : Télécom Paris honore ses enseignants et personnels

Les palmes académiques sont une distinction d’origine impériale – le plus ancien ordre honorifique des distinctions civiles – décernée à celles et ceux qui contribuent à l’action éducative.

Pour Télécom Paris, c’est l’occasion de fêter et reconnaître l’engagement de tous les personnels, qu’ils soient actifs directement en enseignement et en recherche ou au niveau de l’administration, car l’École est avant tout une aventure humaine et un projet collectif.

Le 18 janvier 2021, nous avons félicité : Isabelle Zaquine (officier), Franck Annequin, Valérie Beaudouin, Pascal Bianchi, Guillaume Duc, Tarik Graba, Gérard Memmi, Sigolène Morin, Ghaya Rekaya, Patrick Waelbroeck (chevaliers). [En savoir plus sur les récipiendaires]
Palmes académiques

Isabelle Zaquine, professeure, officier des palmes académiques, sait enthousiasmer ses élèves dans de nombreux projets tout à fait uniques, ne serait-ce que par l’utilisation de sa plateforme quantique utilisant des instruments de mesure de grande précision qui nécessitent un savoir-faire de haut niveau. Elle dédie beaucoup de temps en tête à tête avec les élèves qui sont en projet avec elle et les emmène vers des expérimentations complexes.

Franck Annequin, secrétaire général, dirige les activités essentielles de support au fonctionnement de notre établissement et nous admirons particulièrement sa posture de service et d’efficacité pour nos équipes et nos activités. C’est grâce à ce que fait le secrétariat général que les autres services peuvent fonctionner.

Valérie Beaudouin, professeure, a soutenu et été impliquée dans des expérimentations de pédagogie pluridisciplinaire, hors les murs de l’École, en particulier les projets d’innovation. Ces programmes permettent à des équipes pluridisciplinaires de travailler ensemble sur un projet en lien avec un commanditaire venant de la sphère privée ou publique.

Pascal Bianchi, professeur, a contribué à l’organisation et à la coordination de nombreux enseignements avec en particulier le montage de deux chaires d’enseignement et la mise en place avec ses collègues des filières « Traitement du Signal pour l’Intelligence Artificielle » et « Science des données » dont il a pris successivement la responsabilité.

Guillaume Duc, maître de conférences, a créé de nombreux cours qui portent sur l’architecture des systèmes embarqués, l’adéquation matériel/logiciel, et de manière plus spécialisée sur les propriétés de sécurité de ces systèmes. Il enseigne de ce fait au cœur de problématiques technico-économiques très actuelles : carte à puce, internet des objets, voiture connectée, usine 4.0.

Tarik Graba, maître de conférences, est un enseignant engagé qui a toujours consacré un temps très important aux étudiants. Sans cesse à la recherche de la pédagogie la plus adaptée, il a contribué de façon significative au succès de sa discipline auprès des élèves, en associant enjeux ludiques et technologies de pointe.

Gérard Memmi, professeur, a cette capacité remarquable a articuler recherche de pointe et relations partenariales avec le monde industriel et économique. Il anticipe les évolutions technologiques et sociétales pour toujours être à la pointe de ses sujets : cybersécurité, science des données, blockchain, grandes infrastructures numériques.

Sigolène Morin, responsable du pôle scolarité : ses compétences et son intérêt pour les enseignants et leurs disciplines lui ont ainsi permis de devenir une interlocutrice très appréciée du corps professoral. Elle sait faire évoluer les contenus et programmes en association avec les enseignants et au bénéfice des étudiants.

Ghaya Rekaya, professeure, contribue tout aussi bien aux formations d’ingénieur, de Master recherche, de mastère spécialisé, de formation continue et aux filières d’apprentissage. Elle a créé de nombreux cours couvrant les communications numériques, le codage, la théorie de l’information, jusqu’à des cours très avancés sur les systèmes numériques.

Patrick Waelbroeck, professeur, a initié très tôt des recherches sur la question de la protection des données personnelles et a co-fondé une chaire reconnue sur le sujet : la chaire Valeur et Politique des Informations Personnelles. Ces travaux prennent d’autant plus de relief que ces questions traversent désormais les préoccupations des législateurs à travers le monde.