Pressroom

Quantique, IA: la France s’organise face aux Gafa (Le Figaro)

Des écosystèmes d’entreprises se créent pour assurer la souveraineté industrielle et numérique.

La souveraineté numérique fait partie des priorités fixées par Emmanuel Macron. Elle est une des prérogatives de Bruno Le Maire, numéro deux du gouvernement. Mais la route est longue pour y parvenir. Comment faire face à des géants comme Google, Microsoft ou Amazon? Isolées, les entreprises françaises et européennes n’ont aucune chance. En revanche, «chasser en bande» s’avère une solution efficace. Télécom Paris et l’Observatoire Netexplo se sont penchés sur le sujet. Ils ont analysé huit écosystèmes mis en place par des grandes entreprises françaises, dans des domaines critiques comme le quantique, le cloud, l’intelligence artificielle ou la cybersécurité. […]

« Le cloud est un domaine dans lequel il est difficile de faire sans les Américains », note David Bounie, professeur à Télécom Paris. En revanche, il est des domaines dans lesquels la France dispose d’un réel avantage compétitif. Le secret de leur force? Ces projets sont portés par une ou plusieurs grandes entreprises, à leur initiative. L’État n’intervient qu’en soutien. […]

« Sur le quantique, une force de frappe en France commence à émerger, avec une réelle capacité à rivaliser face aux Chinois et aux Américains », note David Bounie […]. De même, dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA), les européens ont encore une carte à jouer. « Les Gafam dominent le monde de l’IA reposant sur les données personnelles. Alors que l’IA pour l’industrie n’est pas verrouillée par les grandes entreprises du numérique », ajoute David Bounie [qui cite l’exemple de CortAIx du groupe Thales]. […]