Newsroom

Télécom Paris lance la chaire « NoRDF Project » pour extraire les causalités, négations, croyances et sentiments des textes en langage naturel

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Le projet de recherche NoRDF est issu du Programme National pour l’IA et vise à modéliser et à extraire des informations complexes à partir de textes en langage naturel. Son but est d’enrichir les bases de connaissances utilisées par les systèmes d’intelligence artificielle avec des événements, des causes, des conditions, des antécédents, des histoires, des négations et des croyances. Ce projet étudiera en particulier l’expression des sentiments.

Sélectionné et soutenu financièrement par l’Agence nationale de la recherche (ANR) et par l’Agence de l’innovation de défense (AID) dans le cadre du Programme National pour l’IA, le projet bénéficie d’un budget total de 1,3 million d’euros pour une durée de quatre ans. Il s’appuie également sur l’expérience, les cas d’usage et le soutien financier de quatre partenaires industriels : Converteo, EDF, Groupe BPCE et Schlumberger.

Le projet NoRDF est piloté par Fabian Suchanek, Professeur à Télécom Paris, Institut Polytechnique de Paris, spécialiste des bases de connaissances et des ontologies et co-créateur de la célèbre base de connaissances YAGO. Chloé Clavel, Professeure à Télécom Paris et spécialiste du traitement du langage naturel, sera co-responsable sur le volet de l’analyse des sentiments.

Le format RDF (Resource Description Framework) est un modèle de graphe relationnel utilisé dans les bases de connaissances et destiné à décrire des ressources ainsi que leurs métadonnées, afin de permettre leur traitement automatique. Le projet NoRDF souhaite aller au-delà de ce format qui atteint ses limites avec l’explosion du volume des données du Web, mais également compléter cette représentation de la connaissance avec des faits réels extraits du Web.

Le projet permettra en particulier des recherches sur le raisonnement et l’extraction d’informations, ce qui trouve son utilité pour des applications telles que la détection de fausses nouvelles, la modélisation de controverses ou encore l’analyse de l’e-réputation d’une entreprise. Cette nouvelle chaire rejoint également l’initiative « Operational AI Ethics » initiée en 2020 par Télécom Paris.

Lancement du projet NoRDF mardi 15 décembre 2020

La chaire « NoRDF Project » sera inaugurée lors d’un événement public en ligne, mardi 15 décembre 2020, de 10h à 12h, en présence de l’ensemble de ses partenaires.

Inauguration de la chaire
Nicolas Glady, Directeur de Télécom Paris

Défis scientifiques du projet NoRDF
Fabian Suchanek, titulaire de la chaire NoRDF, Professeur à Télécom Paris

Intérêt pour la défense
Aurélie Misséré, Cellule de Coordination de l’IA de Défense, ministère des Armées / Agence de l’innovation de défense

Enjeux industriels de nos partenaires

  • Les enjeux de l’analyse de la voix du client au service du marketing
    Raphaël Fétique, Cofondateur & Directeur Associé, Converteo
  • Détection et analyse d’argumentation, analyse d’opinions et de sentiments
    Philippe Suignard, Ingénieur chercheur expert, EDF
  • Traitement du langage pour la relation client et la conformité
    Loic Brient, Responsable Data Science, Groupe BPCE
  • Traitement du langage et cybersécurité
    Laurent Butré, Directeur du Lab IA, Schlumberger

Application à l’analyse des sentiments
Chloé Clavel, co-responsable de la chaire, Professeure à Télécom Paris

Défis éthiques du projet NoRDF
Winston Maxwell, Directeur d’étude en droit numérique à Télécom Paris