Newsroom

Résoudre les verrous technologiques des blockchains

La Direction générale des Entreprises (DGE) publie son rapport visant à identifier et résoudre les verrous technologiques des blockchains, une technologie de stockage et de transmission d’informations sécurisée et sans organe de contrôle.

Une blockchain est un registre, une grande base de données qui a la particularité d’être partagée simultanément avec tous ses utilisateurs, tous également détenteurs de ce registre, et qui ont également tous la capacité d’y inscrire des données, selon des règles spécifiques fixées par un protocole informatique très bien sécurisé grâce à la cryptographie. [source]

La rédaction de cette étude s’inscrit dans une stratégie nationale visant à permettre à la France d’être à la pointe dans la résolution des verrous technologiques de la blockchain.

Ce rapport a permis d’établir une feuille de route d’actions nationales pour les années à venir. Trois cartographies y sont présentées, ainsi que 14 recommandations portant sur les leviers transverses (soutien à la recherche, formation, financement, partenariats) pouvant être mobilisés pour favoriser la croissance des blockchains en France.

Parmi les futurs chantiers identifiés par les rédacteurs mandatés, figurent le renforcement de la collaboration entre start-up et recherche publique, une meilleure compréhension des processus de certification de produits et services blockchain et une meilleure sensibilisation des acteurs privés et publics à la technologie.

C’est le fruit du travail confié par le ministre de l’Économie, la ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le secrétaire d’État à la Transition numérique au CEA, à l’IMT et à Inria.

Les chercheurs rédacteurs sont :

  • Stéphane Dalmas, Conseiller innovation auprès de la direction générale de l’Inria
  • Patrick Duvaut, Directeur de l’innovation de l’Institut Mines-Télécom (IMT)
  • Georges Gonthier, Chercheur senior à l’Inria
  • Gilles Jacovetti, Ingénieur de recherche à l’IMT Atlantique
  • Agnès Lanusse, Ingénieure chercheuse senior au CEA LIST
  • Gérard Memmi, Professeur et chef du département Informatique et Réseaux à Télécom Paris (IMT)
  • Sara Tucci-Piergiovanni, Cheffe de laboratoire au CEA LIST

Source : www.entreprises.gouv.fr/fr/etudes-et-statistiques/autres-etudes/verrous-technologiques-des-blockchains